Lire la suite Nouvelles et technologie

Livres et liseuses : quelle est la meilleure option pour vos yeux?

Created: Sep-20-2018

Lors de leur lancement, au début des années 2000, les liseuses représentaient une nouvelle option révolutionnaire. Grâce à sa capacité à emmagasiner des bibliothèques entières dans un seul appareil, cette innovation a retenu l’attention du monde entier.

Certains observateurs ont prédit la disparition imminente du livre physique, affirmant que les copies papier céderaient la place à cette option numérique plus pratique. Parallèlement, de nombreux lecteurs se portaient à la défense des livres traditionnels en soutenant que le support électronique ne pourrait jamais remplacer la sensation des pages sous les doigts ni l’odeur d’un livre neuf.

Avec ce débat sont également venus les avertissements. On se questionnait sur les effets des appareils de lecture électroniques sur la vue d’une personne à long terme.

Ralentissement progressif

Aujourd’hui, après des années de succès grandissant, certaines études démontrent que les ventes de liseuses ont commencé à ralentir. De 2007 à 2013, l’industrie a connu une croissance fulgurante, pour atteindre son paroxysme cette année-là et stagner depuis, en Grande-Bretagne, au Canada et aux États-Unis.

À l’heure actuelle, environ 75 % des lecteurs canadiens continuent d’acheter des livres sur support papier (article en anglais), tandis que les 25 % restants préfèrent acheter des titres électroniques à lire à l’aide de liseuses ou d’autres appareils numériques.

Ces statistiques démontrent que même si les ventes de liseuses ne progressent plus, bon nombre de gens les utilisent encore. Par conséquent, les questions touchant la prévention des dommages causés par les livres sur support numérique en matière de santé oculaire demeurent pertinentes.

Qu’en pensent les professionnels et les chercheurs?

Ce qu’il faut savoir

La réponse à l’une des questions les plus importantes en ce qui concerne les liseuses se veut rassurante. De nombreux professionnels s’entendent pour dire que la distance des yeux par rapport à l’écran n’est pas une cause directe de la fatigue oculaire. Ce sont plutôt les soins oculaires de base qui comptent. En d’autres termes, la lumière bleue émise par votre appareil portatif ou par votre liseuse peut effectivement entraîner un inconfort ou le syndrome de fatigue visuelle liée à l’ordinateur, mais vous pourriez ressentir cette fatigue en lisant un livre papier. Alors, peu importe la manière dont vous consommez votre contenu — en version papier ou numérique —, n’oubliez pas de vous installer dans un lieu suffisamment éclairé et de prendre des pauses de 10 à 20 minutes pour reposer vos yeux.

À chaque appareil ses effets

Il existe deux types de liseuses. Le premier type regroupe les liseuses d’origine à encre électronique, ou éclairées par l’avant, qui nécessitent un éclairage pour lire. Le deuxième type, plus récent, comprend les liseuses dotées d’un écran à cristaux liquides (ACL), ou éclairées par l’arrière. Celles-ci peuvent être utilisées dans le noir et s’apparentent aux tablettes et aux téléphones intelligents.

Quelle est la meilleure option pour vos yeux?

Papier

Numérique

Plus agréable pour les gens ayant une bonne vue

Plus agréable pour les gens ayant une mauvaise vue

Moins susceptible de fatiguer les yeux

Légèrement plus lisible

Comportement de lecture semblable (vitesse et mouvement de l’œil)

 

Les liseuses présentent-elles un risque pour la vue?

Bien que les appareils éclairés par l’arrière puissent entraîner le syndrome de fatigue visuelle liée à l’ordinateur, les médecins considèrent que les liseuses dotées de la technologie à encre électronique ne présentent pas un plus grand risque (article en anglais) que leurs homologues en version papier. Selon la force de votre vue, chaque plateforme comporte ses avantages et ses désavantages. Au bout du compte, c’est une question de préférence. Mais indépendamment du type de support que vous adoptez, n’oubliez pas de prendre une pause toutes les 20 minutes pour donner à vos yeux la chance de se reposer et de se refocaliser.

 

Pour de plus amples renseignements concernant la fatigue oculaire liée à l’écran, visitez notre blogue.